Legend Never Dies (R.A The Rugged Man)

Le hip-hop et le rap sont deux mots souvent associés et confondus. Pourtant le premier est à l’origine un style de vie qui nait dans le Bronx alors que le second est une de ses composantes. Le hip-hop est né en Amérique du Nord-Est et là-dessus pas de constest, qu’importe le clivage apparu avec la West Coast. A l’origine, il y avait quatre arts associés à ce mode de vie : le rap (vocal appelé aussi MCing), le DJing (instrumental), le breakdance (la danse pendant les fameux break des Dj) et le tag. Pour ceux qui en doutent je vous laisse écouter The Lords of the Underground :

Hip-Hop and Rap, That’s where my heart’s at.

Moyen pour beaucoup de se livrer, de se raconter, de crier sa rage, l’extension du hip-hop se fait avant tout par le rap. D’abord, le nord-est des Etats-Unis puis vers la West Coast où des variantes comme le Gangsta rap naissent. Nous nous dirigeons donc vers Long Island….Rien à voir mais pourtant dès 12 ans, R. A. Thorburn dit R.A the Rugged Man se fait un nom tout simplement parce que ses talents au mic dépassent tout ce qui se fait autour de lui. A peine 18 ans qu’il travaille déjà avec les patrons du milieu : Mobb Deep (les responsables de la bombe The Infamous), le Wu-Tang Clan ou encore son meilleur ami Notorious B.I.G. Non content d’être un rappeur de talent il écrit pour des revues en faisant notamment des critiques de films. Sort alors en 2013 Legends Never Die, titre en forme de message sur sa carrière qui confirme qu’en tant que rappeur il est l’un des tout meilleur.

L’embleme de R.A serait semblable à celui d’un certain Loth :

Il parait que j’suis malpoli. Qu’est-ce que vous en pensez, bande de trou du culs?

D’une nature qui se démène pour prôner le I don’t give a fuck, R.A est en réalité un rappeur hautement profond dans sa façon d’aborder son art. Commencerons par The People’s Champ qui se donne à fond dans l’egotrip mais avec intelligence. En effet, car le morceau suivant Definition of a rap flow est tout bonnement une démonstration vocale affolante avec un exercice de style où la respiration parait surhumaine (D’ailleurs en live est-ce tenable?). Ne négligeant pas sa production, il s’entoure de grands noms Brother Ali, Masta Ace, Tech N9ne, Talib Kweli au travers de chansons comme Learn Truth où sur un beat emplein d’espoir il evoque les tragédies mondiales. Les coeurs ont souvent leur place notamment dans le duo Holla-Loo-Yuh avec Tech N9ne qui se trouve dans le bashing sur untel ou untel. Still Get Through The Day a ceci de touchant qu’elle s’adresse à l’auditeur et l’encourage à surmonter les epreuves de la vie sans jamais se laisser battre.
Mais s’il est un morceau qui tutoies les sommets c’est bel et bien Shoot me in the head. Tout commence par une série d’insultes qui plonge le titre dans ce que la plupart des gens pense être le rap. Mais il prend un virage textuel ensuite pour justement expliquer ce qu’est le rap tout en s’insultant dans les refrains

I’m a piece of shit, I’m a fucking fat fuck
Shoot me in my head, shoot me in my head
I’m a piece of shit, I’m a fucking fat fuck
I’m a fucking fat fuck

Enclin à tacler les politiques, R.A tape les démocrate et républicains qu’il s’est mis à dos

I’m hated, got liberals begging for the death penalty
And conservatives wishing my mother aborted her pregnacy

Et pourtant en conclusion, il dit le contraire de ce qu’est ce morceau

I should save politics for Dead Prez and Immortal Technique

D’une violence verbale inouïe et totalement justifiée dans ce texte, R.A prouve son intelligence et son talent dans l’écriture en offrant un morceau brillant.

Legend Never Dies sort un peu de nulle part car son auteur ne publie que peu d’albums solos mais c’est probablement l’un des tout meilleurs disques de rap que j’ai pu entendre.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s