Une Belle Fin raconte l’histoire de John May (Eddie Marsan), un petit employé londonien au travail plus qu’original. En effet, il est chargé de retrouver la famille de personnes décédées. Homme méticuleux, tant dans sa vie que dans son travail, John accomplit sa tache avec une volonté admirable. Recherchant la famille sans jamais abandonner avant d’avoir épuisé toutes les pistes possibles et même cas d’échec, il peaufine les enterrements allant jusqu’à écrire l’éloge funèbre et choisir la musique de la crémation (dont le CD provient de chez lui).

L’abnégation (et non pas le bal des nations) dont il fait preuve est savamment mise en scène. En effet, dès les premières minutes du film les caractéristiques de John sont mises en évidence par des plans d’une simplicité égale à celle du personnage. Pour exemple, son appartement au mobilier rudimentaire, son bureau soigneusement organisé et ses repas des plus léger (un toast et du thon en boîte). Mais si John mets du coeur à l’ouvrage, il entend toujours la meme phrase :

Still alone John ?

C’est avec cette phrase que l’on pourrait résumer le film. En effet, Une belle fin c’est l’histoire de ces gens qui partent et dont personne ne se préoccupe pour des raisons variées (disputes familiales notamment qui éloignent les gens et brisent les liens). John est celui qui pense aux autres, qui fait ce que la famille devrait faire. Mais s’il pense aux autres, il pense un peu moins à lui. John n’a pas d’amis, pas de femme dans sa vie. Peut-être est-ce la raison qui le pousse a être aussi impliqué dans son travail car il sait ce que c’est que d’être seul.

Touchant, le film l’est en grande partie grâce au fantastique Eddie Marsan (vu dans Be Happy notamment où il était très bon). Il confère à ce personnage une force émotionnelle rare dans un film. La réalisation est un exemple de sobriété et d’efficace. On trouve beaucoup de plans fixes qui collent à l’mage du personnage de John May et qui de plus donne au film une atmosphère spéciale(il y a aussi un savant jeu sur les couleurs notamment les teintes de bleu).

Une Belle Fin est un film fort porté par un grand acteur et un grand réalisateur. A voir.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s