Une nuit ordinaire à Los Angeles, les gratte-ciel brillent et illuminent la ville matérialisant ainsi l’activité perpétuelle d’une ville qui ne dort jamais. Au milieu des quelques millions d’habitants, Max (Jamie Foxx) est un chauffeur de taxi perdu dans ce monde trop vaste pour lui. Max rêve d’un ailleurs où la vie serait meilleur : Les Maldives. Mais pour cela Max a besoin d’argent alors il fait le taxi provisoirementVincent (Tom Cruise) lui est plus éveillé et sait que le monde est une jungle alors il agit tel un loup gris, tuant pour vivre. La rencontre de ces deux êtres est le théâtre d’un polar noir et magistral.

Duel d’acteurs de choix que nous propose Michael Mann avec un Tom Cruise absolument parfait et un Jamie Foxx qui est l’idéal partenaire de cette épopée nocturne. Si l’on peut sans doute trouver que l’histoire est classique, le scénario dévoile avec une précision chirurgicale ses subtilités et jouit aussi d’excellents dialogues parfois même drôles

Vous l’avez tué ? – Max
J’ai tiré. La balle et la chute l’ont tué. – Vincent

ou encore quand une ambulance croise le taxi :

Les polonais sont en retard. – Vincent

Au-delà de l’action, la place prise par la trajectoire des deux personnages est très intéressante car si Vincent semble être très sûr de lui dans les premiers moments allant jusqu’à inciter Max a insulter son patron, un renversement s’opère avec le temps car Max comprend qu’il faut parfois taper du poing sur la table (sa rencontre avec Javier Bardem) pour se faire entendre dans ce monde. Cette rencontre, en apparence malheureuse, sera pour Max salvatrice lui apportant l’assurance nécessaire dans cette ville tentaculaire qui vous absorbe complètement et vous individualise au risque de vous rendre indifférent.

Que dire de la réalisation de Michael Mann, vues aériennes sublimes, fusillades épatantes (la discothèque) et des séquences hors-du-temps (la croisée des coyotes qui sont à l’image des protagonistes : perdus) qui insufflent une poésie qui colle parfaitement à l’ambiance du film.

Collateral est plus qu’un film élégant, c’est une oeuvre complexe dirigée de main de maitre par un réalisateur au sommet de son art et accompagné d’un Tom Cruise encore une fois épatant.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s